7 septembre 2016

Construction clé en main de l'usine Hexcel en Isère

Linkedin Viadeo Imprimer Exporter en PDF

Le bureau d’études Fluor, pour le compte du groupe américain Hexcel, l’un des leaders mondiaux dans la fabrication de fibres de carbone, a choisi comme partenaires Bouygues Energies & Services et Bouygues Bâtiment Sud-Est, filiales de Bouygues Construction, pour la construction du futur site de production dernière génération d’Hexcel à Roussillon, en Isère. Bouygues Energies & Services, mandataire du groupement et spécialiste de l’ingénierie industrielle, vient de signer, en association avec SPAC, filiale de Colas spécialisée en tuyauterie, un contrat complémentaire pour la réalisation des lots techniques. Les études et le génie civil ont déjà démarré et le projet sera livré en août 2017.

 

« Ce nouveau contrat de construction clé en main d’un site industriel est le premier de cette ampleur pour Bouygues Construction. Il confirme la capacité du groupe à mobiliser l’ensemble de ses compétences pour réaliser des projets complexes et d’envergure pour de grands clients industriels », souligne Jean-Christophe Perraud, Directeur Général de Bouygues Energies & Services.

 

Destinée à répondre à la demande croissante de composites dans l'aéronautique, ainsi qu'à la demande mondiale croissante de fibre de carbone, la nouvelle usine occupera une surface de 15 hectares sur la plateforme OSIRIS des Roches Roussillon, au sud de Lyon.

Bouygues Bâtiment Sud-Est conçoit et réalise le génie civil et les lots clos-couvert et corps d’état architecturaux. Bouygues Energies & Services réalise le génie électrique, le génie climatique, la tuyauterie industrielle avec SPAC et l’installation des équipements du process client. L’entreprise est également associée à la fourniture d’équipements du process, accompagnant ainsi Hexcel au coeur de sa stratégie industrielle.

Après plus de deux ans de relation de confiance et suite à un premier mandat pour la conception multitechnique de l’usine, fin 2014, Hexcel a étendu sa collaboration de gré à gré avec le groupement. Objectif : adapter techniquement les process aux normes françaises, tout en garantissant un coût global contrôlé. Les études préalables de faisabilité du projet, puis les études techniques, portées par Bouygues Energies & Services et Bouygues Bâtiment Sud-Est, ont été menées avec le bureau d’études Fluor.
Les travaux de génie civil ont démarré en août 2015 et 300 collaborateurs seront mobilisés en période de pointe, clos couvert et process confondus. Le chantier représentera près de 250 000 heures en génie civil et clos couvert et plus de 300 000 heures de travail sur les lots techniques.

Pour répondre aux attentes du client en termes de Sécurité et de performance, le groupement a mis en place des mesures spécifiques. Des contrôles qualité poussés sont organisés pendant les phases de conception, de construction, et de mise en service. Par ailleurs, toutes les phases travaux font l’objet de permis et d’analyses de risques quotidiennes pour répondre à la politique du « zéro accident », partagée par le client et Bouygues Construction. En complément, des formations spécifiques (risques chimiques, travail en espace confiné…) sont réalisées auprès de tous les intervenants, collaborateurs Bouygues Construction ou sous-traitants.